Hivernage pour préserver ses plantes

La température descend, il est temps de penser à préserver vos plantes et arbres sensibles au gel. Palmiers et oliviers sont fragiles aux grands froids, il est donc nécessaire de les protéger.


Palmiers
Le palmier ‘Trachycarpus’ peut résister jusqu’à -12c° à condition d’avoir été bien planté et de posséder un terrain suffisamment drainant. Tandis que le palmier ‘Phoenix’ ne résiste pas autant, il craint le gel à -4c°.
Nous vous conseillions d’emballer soigneusement vos palmiers. Ramenez les palmes pour former une protection naturelle, attachez-les à l'aide d'un cordage, et emballez l’ensemble à l’aide d’un voile d’hivernage. Quant aux racines, apportez une bonne couche de paillis au sol pour protéger du gel.

Oliviers
Peu exigeants le reste de l’année, les oliviers n’ont pas une grande résistance au froid dû à leur climat d’origine. Des températures inférieures à -4c° causent des dégâts aux jeunes pousses. En dessous de -15c°, la charpente entière peut être détruite. Pour protéger le feuillage, enveloppez l'olivier avec un voile d'hivernage. Pour la protection du tronc, entourez le d'une épaisseur de paille d'environ 10cm et enfermez le dans une bâche bien liée. Concernant les racines, formez une butte composée de terre paille et branches de sapin autour du pied de votre olivier. Cette protection empêchera le gel de descendre en profondeur.

Conseil spécifique
Préférez un voile en polypropylène non tissé qui est un excellent isolant thermique pour faciliter une bonne circulation de l’air. Évitez les bâches en plastique qui favorisent la condensation et risque de faire pourrir l’arbre. Les jeunes sujets et les arbres plantés récemment nécessitent une protection plus importante durant les trois premières années, favorisez alors des couches supplémentaires par prévention.

Plantes méditerranéennes
Les plantes méditerranéennes classiques (laurier, grenadier, laurier rose, trompette des anges, …) doivent passer l’hiver à l’abri du gel et à une température relativement basse (4 à 6 c°). Les espèces persistantes auront besoin d’un local clair pour l’hivernage. Plus le local est chaud, plus les espèces persistantes exigent de lumière. Par contre, les espèces à feuillage caduc peuvent être entreposées à l’obscurité. Les locaux doivent être périodiquement bien aérés, lorsque le temps n’est pas au gel. Selon nécessité il faut aussi penser à un arrosage chaque 15 jours, 3 semaines selon les conditions de stockage.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

        

Green P Sàrl
Filiale paysage du groupe Constantin JC
Membre de
l'Association Valaisanne des Paysagistes

 

Entreprise formatrice selon l'OFFP